Accueillir et former la relève

Les employeurs issus des secteurs d’activités suivants sont invités à participer au programme en soumettant leur projet d’embauche pour un poste d’étudiant. Un comité de sélection pour chaque secteur d’emplois étudie et choisit les projets les plus formateurs pour les étudiants.

Employeurs admissibles

 

Les petites entreprises

Un employeur ayant un chiffre d’affaires annuel inférieur à 2 millions de dollars et moins de 10 ans d’existence.

L’économie sociale

Les organismes à but non lucratif du secteur communautaire, de l’économie sociale et de l’action communautaire.
SAUF :

  • Les centres de la petite enfance
  • Les carrefours jeunesse-emploi
  • Les Chevaliers de Colomb
  • Les Chambres de commerce
  • Les Clubs Lions
  • Les municipalités
  • Les Sociétés d’aide au développement de la collectivité (SADC)
  • Les fondations
  • Les fédérations et associations sportives
  • Les camps de jour ou de vacances, sauf ceux qui soutiennent des enfants atteints de handicaps physique ou intellectuel

Les coopératives

Membres du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité.

Les organisations syndicales

Les organisations syndicales qui peuvent participer au programme :

  • Les syndicats affiliés à la FTQ
  • La Centrale des syndicats du Québec (CSQ)
  • La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ)
  • L’Union des producteurs agricoles (UPA)

Les coop agroalimentaires

Les membres de la Coop fédérée.

Les coop jeunesse de services

Voir le site Internet : Coopérative jeunesse de services

Le volet entrepreneurial

Ce volet s’adresse à un ou à plusieurs étudiants (maximum 3) qui souhaitent démarrer leur entreprise pendant la période estivale.
Il peut s’agir du démarrage :

  • D’une petite entreprise
  • D’une entreprise d’économie sociale
  • D’une coopérative
  • D’une entreprise favorisant la mise en pratique de connaissances acquises en cours d’année scolaire

Le projet doit être soutenu par un organisme fiduciaire qui sera responsable de l’aspect légal du projet entrepreneurial et de la gestion des salaires et des avantages sociaux.

 

QU’EST-CE QU’UN PROJET ENTREPRENEURIAL ?

UN PROJET ENTREPRENEURIAL s’appuie sur l’idée d’une production, d’une action productive qui crée un bien, un service ou un évènement innovateur ayant une valeur dans le milieu parce qu’il répond à un besoin.

L’ENTREPRENEURIAT COLLECTIF est défini à partir de la réalité des entreprises d’économie sociale, c’est-à-dire des coopératives et des organismes à but non lucratif dont la finalité est de produire des biens et des services qui répondent à des besoins économiques et sociaux, individuels ou collectifs. Ces entreprises s’appuient sur un cadre règlementaire qui assure un processus de gestion démocratique.

L’ENTREPRENEURIAT désigne l’appropriation et la gestion des ressources humaines et matérielles dans le but de trouver, de proposer et d’implanter des solutions qui permettent de répondre aux besoins des groupes ou des individus. De plus, il comporte une attitude qui pousse une ou des personnes à se lancer dans une nouvelle activité et à prendre les moyens pour réaliser un rêve ou un désir, tout en tenant compte des risques de l’aventure.

 

LES PROJETS RECHERCHÉS ?

  • Ceux qui ont pour but de créer un produit, un service ou un évènement dans le but de répondre à un besoin ou à une demande du milieu, de trouver une solution à une problématique ou d’améliorer une situation pour un public cible qui s’étend plus loin que les participants au projet eux-mêmes (ex.: un établissement scolaire, la communauté, la famille, un groupe en particulier, etc.)
  • Ceux qui permettront aux étudiants de développer différentes valeurs et qualités entrepreneuriales comme la confiance en soi, la persévérance, le leadership, l’initiative, la créativité, le sens des responsabilités, l’autonomie et l’esprit d’équipe.
  • Ceux qui amèneront les étudiants à être au cœur de l’action en participant activement à la prise de décisions et à la réalisation des tâches propres à chacune des étapes de la démarche.
  • Ceux qui ont pour but de mettre sur pied une entreprise.